Avatar

Entrevue avec Wolfgang Blass dans enRoute

1 March 2014
No Comments
801 Views

Questions du magazine enRoute

1. Quel a été le moment révélateur de votre carrière?

Lorsque j’ai gagné le trophée Jimmy Watson pour le meilleur vin rouge au salon des vins de Melbourne en 1974, cela m’a vraiment mis sur la carte. Jusqu’à ce moment, seulement de grandes vineries avaient gagné ce trophée prestigieux. Lorsque j’ai accepté le trophée, j’ai dit à l’audience (1000 d’entre eux) que mon vin était «sexy… il rend les femmes fortes plutôt faibles et les hommes faibles plus forts». J’ai reçu une publicité incroyable!

2. Qui est-ce que vous écoutez toujours?

Je me dois d’être politiquement correcte et dire que j’écoute toujours ma femme! Autre que ma femme, mon ambition interne à faire bouger les choses a toujours été ma force motrice.

3. Quel est le plus grand risque que vous avez pris?

Quitter l’Europe pour aller en Australie en 1961 (je n’avais jamais été en Australie auparavant), c’était un grand risque. Lorsque j’ai fait l’achat de ma première charge de raisins pour faire mon premier vin, ou lorsque j’ai acheté le terrain où ma vinerie se situe toujours- tout cela avec un découvert bancaire. Il y a eu plusieurs risques… mais il faut prendre des risques pour réussir.

4. En affaires, c’est un bon moment pour…?

Mes règles en affaires n’ont pas changé depuis les dernières 45 années. Pour avoir du succès, un propriétaire d’entreprise doit être passionné par ce qu’il fait. Ils doivent recruter les bonnes personnes, veiller à ce qu’ils aient des défis à relever et qu’ils demeurent motivé et récompensé. Il n’y a rien comme de l’argent rapidement gagné. Il suffit de regarder les entreprises qui ont échoué récemment, afin de s’apercevoir que la recherche de solutions rapides et de profits rapides apporte bien des problèmes.  Je pense que le succès de Wolf Bass au cours des 45 dernières années a été possible grâce à notre équipe, en particulier dans la partie viticole de l’entreprise, et de s’assurer que les vins que nous avons mis sur le marché sont toujours de haute qualité.  Les prix et les reconnaissances ont toujours été importants pour moi; ils m’ont rassuré que nous nous démarquions des autres entreprises.

5. Quelle est la chose la plus inattendue dans votre bagage à main?

Des kangaroos en peluche et des insignes de l’Australie. J’ai toujours ces choses avec moi pour en donner aux gens à travers le monde, afin qu’il puisse avoir un petit quelque chose de l’Australie. J’adore mon pays et je profite de chaque opportunité que j’ai pour en faire la promotion.

6. Quel est le meilleur endroit au monde pour un dîner d’affaires? Qu’est-ce que vous commandez?

Mon préféré est très simple… dans ma cour… un BBQ entre amis et des associés d’affaires. Beaucoup de viandes australiennes. Nous commençons avec du Riesling, mon vin blanc préféré et on termine avec mon vin rouge préféré: Black Label Cabernet.

7. Quel est votre gadget préféré de voyage?

Je ne suis pas un grand admirateur des gadgets. J’ai encore mon téléphone portable original; pas de téléphone intelligent pour moi. Courriels? Non… prends le téléphone et parle. Gadget de voyage: est-ce qu’un verre de Riesling en première classe compte?

8. Qu’est-ce que vous avez du apprendre en pratique/au travail?

Comment les différents pays fonctionnent en ce qui concerne la culture vinicole. Comment les gens achètent et boivent le vin est différent dans chaque pays et j’ai due l’apprendre à mesure. On vend maintenant notre vin dans plus de 70 pays- il a donc eu beaucoup d’apprentissages.

9. Quelle est votre manta en affaires?

Traitez votre personnel et vos clients avec respect et soin.

10. Hublot ou couloir? Pourquoi?

Hublot… pourquoi survoler les plus beaux endroits au monde et ne pas rien voir de cela?